ProD2 : La compo de Carcassonne qui ne va pas à Bayonne en sparring-partner

Christian Labit, le manager de Carcassonne le reconnaît volontiers sur les 4 matchs du bloc qui restent à jouer celui de Bayonne semble le moins facile, ce n’est pas cependant une raison pour s’y rendre en victime, « ça ne va pas être simple, Bayonne est une équipe armée pour faire des choses de qualité, mais on n’y va pas en sparring-partner, on y va avec de fermes intentions et sans pression » affirme-t-il. 

Il est vrai que cette rencontre, même si elle est très importante n’est pas une priorité absolue pour les carcassonnais, Christian Labit précisant « le plus important pour nous c’est de gagner les deux prochains matchs à domicile mais si on fait un coup à Bayonne cela nous enlève une épine du pied et nous projette dans un autre contexte d’avenir » Donc pas de pression pour les carcassonnais, mais aussi pas de relâchement « on y va pour exister, pas pour lâcher le match » continue l’entraineur jaune et noir » et si il y a quelques changements dans le groupe « ce sont plus des rotations que des changements« . Il est vrai que des joueurs beaucoup utilisés comme Clément Doumenc , Raphael Carbou, Sion Tui et le pilier Jeremy Boyadjis seront mis au repos, Jordan Puletua blessé au genou étant préservé.

Les carcassonnais fouleront donc la pelouse de Jean Dauger avec une équipe compétitive dans laquelle seront intégrées deux nouvelles recrues Henry Tuilagi titulaire au centre et Côme Joussain remplaçant en seconde ligne le jeune espoir Maxime Gianet sera quant ‘à lui titulaire à l’arrière, trois joueurs sur lesquels le club compte s’appuyer pour les prochains matchs.

Coup d’envoi vendredi 26 novembre 19h30 au stade Jean Dauger de Bayonne. Rencontre arbitrée par Cédric Marchat



Coffret Apéro, Barbecue et Coffrets Cadeaux autour de la Truffe Noire :Truffes VIP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Rugby: Quesada (Stade français) partagé sur l’autorisation de changer de sélection

Paris, 25 nov 2021 (AFP) – L’assouplissement des règles d’éligibilité des internationaux, approuvé mercredi par World Rugby, est « bien pour le développement de notre sport » mais peut créer une « contrainte » supplémentaire pour les clubs, potentiellement confrontés à l’absence de davantage de joueurs, a estimé jeudi l’entraîneur du Stade français Gonzalo […]
%d blogueurs aiment cette page :